Poulet sauté aux épis de maïs et poivron rouge

 

poulet_saut__1

Je ne sais pas pour vous, mais à la maison on adore la cuisine asiatique, le hic c’est que lorsque nous sortons en famille, nous évitons les restaurants proposant cette cuisine, ayant trop de doute sur la composition des plats.

Le remède c’est d’essayer d’imiter cette cuisine, d’autant que maintenant de plus en plus d’épiceries asiatiques ouvrent leurs portes, et c’est toujours sympa d’aller flâner dans leurs rayons et d’y dénicher des ingrédients insolites et autres bizarreries.

Et vous, vous fréquentez les restaurants asiatiques ?

poulet_2

Poulet sauté aux épis de maïs et poivrons rouges

pour 4 personnes

  • 3 belles escalopes de poulet
  • ½ boite d’épis de Maïs (en épicerie asiatique ou dans les rayons des produits exotiques des hypermarchés)
  • 1 petit poivron rouge
  • Quelques branches de brocolis (surgelé, ça va plus vite)
  • 1 belle gousse d’ail (ou 2 petites)
  • 1 cs d’huile de sésame (en épicerie asiatique ou dans les rayons des produits exotiques des hypermarchés)
  • Tamari (sauce soja sans gluten)
  • Sucre

En accompagnement du riz blanc

Comment fait-on ?

Coupez le poulet en lanières. Réservez.  Tranchez ensuite les épis de maïs en 2 dans le sens de la longueur, émincez le poivron et détaillez l’ail en très fines lamelles. Réservez.

Commencez à faire cuire les brocolis à la vapeur, ils doivent être Al dente(croquants).

Pendant ce temps, faites chauffer votre wok (ou à défaut une sauteuse) à feu vif  avec une cuillère à soupe d’huile de sésame. Versez-y les épis de maïs, poivrons et ail et les faire rapidement dorer.  Réservez à nouveau. Versez-y ensuite les lanières de poulet et les faire dorer rapidement (en les faisant sauter, d’où le nom de la recette).

Une fois le poulet doré, arrosez généreusement de Tamari (environ 40 à 50 ml à vue de nez) et saupoudrez de sucre (environ 2 cs. Dès que cela commence à caraméliser, y versez les légumes y compris les brocolis et faire sauter le tout de façon à bien mélanger les ingrédients sans les écraser (mais bon on est pas des pros du wok alors on utilise les spatules)

Présentez ce plat, sur un lit de riz blanc bien parfumé tel que le riz au jasmin.

s_paration

Pour finir :

  • Je vous conseille de bien préparer les ingrédients et d’avoir tout à porté de main

  • Pas besoin de saler le plat, le tamari apporte déjà tout le sel nécessaire.

  • Vous pouvez également y ajouter un oignon coupé en fine rondelle, et pourquoi pas  de la sauce nuoc mâm en faisant bien attention de vérifier la composition si vous êtes intolérant au gluten

 

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Suivez-moi sur Twitter
Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 113 autres abonnés

My Taste

mytastefr.com

Blogs de cuisine