Glace au yaourt comme chez le glacier

Glace_au_yaourt

A chaque saison, sa nouvelle collection, à chaque « été » son parfum de glace. Et cette année la glace au yaourt remporte tous les suffrages lorsque l’on mange une glace en balade.

Ayant des yaourts périmés de la veille dans le frigo ( et que le mari et les filles dès que c’est dépassé, ils n’en veulent plus, des fois qu’entre 23h59 et minuit le yaourt moisisse), je me suis dit que je pourrais peut-être tenter une reproduction de cette nouvelle addiction.

Plusieurs choses  me tracassaient cependant :

–  Faire prendre des yaourts natures en sorbetière, je pensais que ça allait donner des paillettes (cristaux) de yaourts
gorgées d’eau.
–  Ceux de chez le glacier ont un goût particuliers comme légèrement citronnés, seulement si j’ajoutais du citron ou
bien des zestes, je pensais que cela allait les faire cailler également.
– Vu qu’il s’agissait de yaourts nature de base du commerce, comment leur donner ce léger goût de crème fraîche.

Je me suis dit que je n’avais pas grand chose à perdre. Je me suis également souvenu d’une astuce donné par Miss Diane concernant la tenue des glaces. Utiliser du sucre à confiture. Il contient de la pectine, gélifiant naturel présent dans les fruits, et ce sucre là possède un petit goût acidulé. Cela couplé à de la crème fouettée (ajout d’air et d’onctuosité), je tenais ma glace.

Glace au yaourt sans gluten comme chez le glacier

– Une brique de 20 cl de crème liquide entière bien froide
– 4 yaourts natures
– 100 gr de sucre à confiture ( vérifier la composition)

Comment fait-on ?

A l’aide d’un batteur électrique monter la crème liquide bien froide en crème fouettée, lorsqu’elle commence à « prendre », ajouter le sucre. Continuer de fouetter quelques secondes le temps de faire dissoudre le sucre.
Ajouter les yaourts, puis fouetter à nouveau, en essayant d’incorporer le maximum d’air.

Versez dans votre sorbetière et turbiner pendant 15 mn environ. Cette glace prend très vite.  Placer la glace au congélateur au moins 4 heures avant dégustation.

Pour finir :

J’ai été surprise de réussir une version aussi approchante de la glace originale dès le premier coup. Le sucre à confiture y est pour beaucoup dans le goût donné à celle-ci.

Personnellement j’ai ajouté 1 cc de gomme de guar, mais que je juge finalement inutile, la pectine contenue dans le sucre à confiture suffit amplement c’est pourquoi je ne l’ai pas inclue dans la recette donnée aujourd’hui.

Je conseillerais d’utiliser le sucre à confiture uniquement pour les sorbets à base de fruit. Je pense que cela doit donner d’excellents résultats, sans ajout de gomme de guar. Son goût est trop prononcé pour des glaces aux parfums plus doux.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Suivez-moi sur Twitter
Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 131 autres abonnés

My Taste

mytastefr.com

Blogs de cuisine