Croissants sans gluten maison

IMG_1799

La semaine dernière, Aliénor, nous présentait ses superbes petits pains au chocolat sans gluten réalisés à partir de la pâte à tarte aux petits suisses. Après avoir vu ses petites merveilles, j’ai été très envieuse de son résultat et n’est pas pu m’empêcher d’aller plus loin dans la « recherche ». Le résultat est là, de véritables croissants de boulangerie, délicieux, fondants et surtout SANS GLUTEN !! Ne vous attendez pas à réaliser ces douceurs en quelques minutes, il faut de la patience et du repos. Beaucoup de repos.

IMG_1779___Copie IMG_1790___Copie

Ingrédients :

500 gr de farine mix pain et pâtisserie ( Allergo)

60 gr de sucre semoule

2 cc de sel

1 cc de gomme de guar

60 gr de petit suisse ( celui qui a le papier autour lorsqu’on le démoule)

40 gr de beurre

1 sachet et demi de levure de boulangerie

260 gr d’eau froide

+

250 gr de beurre pour tourage

Comment fait-on ?

Mettez tous les ingrédients sauf les 250 gr de beurre dans le bol de votre robot pâtissier (ou à défaut la cuve de la machine à pain) et laissez pétrir à vitesse moyenne, jusqu’à ce que la pâte devienne « élastique ». Je mets élastique entre guillemets, car nous savons que les pâtes sans gluten n’ont pas vraiment d’élasticité.  En fait à plusieurs reprise lors du pétrissage il faudra dégager la pâte qui colle aux parois. dès qu’elle ne colle plus au bol ( ou à la cuve), mais qu’elle se concentre sur le pétrin votre pâte est prête.

Donnez lui une forme rectangulaire, enveloppez-la dans un film alimentaire, et laissez reposer au frigo pendant une heure. Pendant ce temps faites votre repassage, mais oui vous savez la grosse pile qui vous attend dans la corbeille.

Sortez votre pâte et étalez là, sur une épaisseur d’environ 7 à 8 mm ( environ 40 cm de long et 20 cm de large). Essayez de garder au maximum, cette forme rectangulaire, cela facilite le travail à venir. Sur cette recette, une grande minutie est nécessaire.

A l’aide du rouleau à pâtisserie, aplatissez les 250 gr de beurre de façon à obtenir un carré d’environ 19 cm X 19 cm. Placez le beurre sur la moitié de la pâte et recouvrez le en pliant la seconde moitié dessus.

Tournez votre pâton d’un quart de tour de façon à obtenir la fermeture sur votre droite.

Etalez votre pâte dans le sens de la longueur, toujours en essayant  de garder un rectangle convenable, jusqu’à obtenir une épaisseur de 6 à 7 mm. N’ hésitez pas à bien fariner votre plan de travail de façon à ce que la pâte n’accroche pas.

Pliez la partie qui se trouve en bas jusqu’au 2 tiers ( comme si vous vouliez pliez ce rectangle en 2, sauf que vous vous arrêtez au 2 tiers). Pliez la partie du haut d’un tiers. Vous obtenez un rectangle de 2 épaisseurs. Repliez le en 2, et vous obtenez un rectangle de 4 épaisseurs. Filmez, et laissez reposez au frigo, pendant une heure.

Sortez la pâte du frigo, et disposez la, de façon à avoir la pliure sur la droite. Etalez-la jusqu’à obtention d’une épaisseur de 6 à 7 mm  et faites attention d’avoir toujours un rectangle régulier.

Pliez un tiers de la pâte, puis l’autre tiers sur le dessus, comme un portefeuille. Etalez à nouveau votre pâte de façon à avoir un grand carré d’environ 4 mm d’épaisseur.

Coupez le carré en 2 parties égales à l’aide d’un couteau.

Dans chacun des rectangles découpez des triangles isocèles d’environs dont les angles de la base sont d’environ 30 à 35 ° ( ceci est une plaisanterie…enfin presque)

Roulez les triangles obtenus sur eux mêmes, pour former les croissants.

IMG_1765

Laissez reposer les croissants pendant 2 heures à température ambiante pour qu’ils lèvent.

IMG_1763

 

Préchauffez votre four à 180 °/190°.

Préparez la dorure de vos croissants en battant un oeuf avec un peu de lait.

Badigeonnez les croissants et enfournez pendant environ 13 mn ( pendant lesquelles vous restez le nez collé au four pour voir l’évolution de vos merveilles).

Attention, encore un peu de patience, car il faut laissez ces petits croissants  tiédir (moi j’ai pas pu et au final je me suis brûlée la langue, ça fait très mal).

IMG_1805

Nota : C’est vrai, cela parait compliqué, c’est un peu (beaucoup) long, mais franchement, ça en vaut la peine. Se congèle sans problème.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Suivez-moi sur Twitter
Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 113 autres abonnés

My Taste

mytastefr.com

Blogs de cuisine